Expositions

Reconnue par ses pairs dès 1901, elle ne cessa d'exposer et même de les inspirer.

1900

Les tableaux de Marval sont refusés au Salon.

1901

La même année qu’Henri Matisse et Albert Marquet, elle expose dix peintures au Salon des Indépendants qui se tenait dans les Grandes Serres de l’Exposition Universelle à Paris. Toutes ses toiles furent acquises par Ambroise Vollard, dont "L’Odalisque au Guépard" .

 

(1 m x 2 m). Ancienne collection Oscar Ghez, Musée du Petit Palais, Genève, aujourd’hui Galerie Les Aristoloches, Grenoble.

1902

Première exposition d’Art Moderne du XX° siècle dans une galerie privée.
– Expose dix peintures au Salon des Indépendants.
– Et surtout à la Galerie Berthe Weill, avec Matisse, Marquet et Flandrin :

1903

Coquettes

– Expose dix peintures au Salon des Indépendants.
– Et surtout à la Galerie Berthe Weill, avec Matisse, Marquet et Flandrin :
Première exposition d’Art Moderne du XX° siècle dans une galerie privée.

1904

Une loge à l’Opéra

Salon National des Beaux-Arts, Grand Palais,
acquisition d’Ambroise Vollard  : Une loge à l’Opéra
(2 x 2 m env.) Localisation actuelle inconnue.

1905

– Salon des Indépendants, expose « Le miroir de la vérité – Hommage à Florian »
(2,50 x 1,80 m env.) Tableau acquis par le peintre Paul Louis Baignières.
– Exposition des Beaux-Arts, Dieppe
– Marval participe au fameux Salon d’Automne et expose dans la salle voisine de « la Cage aux Fauves » un grand tableau : « Le Printemps« .

1906

Portrait de M. Charles Verrier

– Exposition de Groupe à la Galerie Berthe Weill avec Guérin, Laprade, Ottmann, Piot, Rouault.
– Salon des Indépendants, expose sept tableaux dont « La duchesse de Montbazon »
(1 x 1,30 m – signé, daté 1903, collection privée, Moscou), cinq sont achetés par Ambroise Vollard.
– Salon d’Automne, expose trois tableaux dont  « Portrait de M. Charles Verrier  »
(0,89 x 1,16 m) Courtesy Crane Kalman Gallery Londres .

1907

– Exposition de Groupe à la Galerie Berthe Weill.
– Au Salon des Indépendants, expose son grand tableau « La toilette du printemps »
(2,25 x 1,75 m) collection Galerie Thomire, Paris.

1908

– Exposition d’aquarelles et peintures, Galerie Berthe Weill en février, « Marie Laurencin – Jacqueline Marval ». De nombreux observateurs y verront la rencontre de l’eau et du feu.
– Salon des Indépendants, expose trois tableaux dont « Les deux Sourdes ».
– Exposition d’Ensemble, à la Galerie Druet, fin 1908, avec des œuvres de Cézanne, Cross, M. Denis, Friesz, Gauguin, Van Gogh, Van Dongen, Flandrin, Laprade, Luce, Maillol, Manguin, Pissarro, Puy, Seurat, Signac, Vallotton.

1909

– Salon des Indépendants, deux tableaux dont « La Malmaison », localisation actuelle inconnue
– Cercle de l’Art Moderne, Le Havre.
– « La Baigneuse », hommage à Paul Cézanne (1.16 m x 0,90 m), collection privée Moscou.

1910

" width="95" height="72" />

– Salon des Indépendants.
– Salon National des Beaux-Arts au Grand Palais.
– Œuvres de femmes, Paris, à la Galerie Devambez en juin.
– Dessins et aquarelles à la Galerie Druet, Paris, fin 1910.

1911

"Sylvie" ou "Le Chant d’Adrienne", hommage à Gérard de Nerval.

– Exposition annuelle du 2° groupe à la Galerie Druet.
– Salon des Indépendants, expose  « Les Endormies  »
(1 x 1,30 m) Tableau acquis par André Dunoyer de Ségonzac.
– Salon d’Automne au Grand Palais, expose  « Sylvie  » ou « Le Chant d’Adrienne« , hommage à Gérard de Nerval.
Cette œuvre exceptionnelle vantée par Apollinaire dans « l’Intransigeant » est acquise par le financier et grand collectionneur Georges Bénard.
(2 x 2,20 m) Collection privée.
– Exposition d’Ensemble, à Paris, organisé par les élèves de Gustave Moreau avec Guérin, Rouault, Simon Bussy, Flandrin, Camoin, Matisse, Marquet, Evenepoel, P. Baignières etc…

1912

– Exposition de peintures de Mme Marval à la Galerie Druet, où elle expose 44 tableaux, dont « Les Trois Roses » peint en 1910.
(1,30 x 1,30 m) ancienne collection Alfred Rome Grenoble; aujourd’hui Galerie Thomire, Paris.
– Salon du Centenaire de l’Art Français, Palais Youssoupoff, Saint-Petersbourg.
– Société du Salon de Mai, à Marseille.
– Société du Salon d’Automne au Grand Palais, où elle expose les tableaux  « Le chat noir et la chatte blanche » (2,64 x 3,35 m) et « Les Sœurs Couseuses », (2 x 2 m) collection Galerie Katia Granof et Pierre Larock, Paris.

1913

Etude Foyer

– Exposition d’Ensemble, à la Galerie Berthe Weill en compagnie de Lucie Cousturier, Emily Charmy, Camoin, R.Dufy, Lacoste, Laprade, Lebasque, Léger, Lhote, Luce, Matisse, Metzinger, O. Redon, Rouault, Van Dongen…
– Participe à « L’International Exhibition of Modern Art » à l’Armory Show de New-York, du 15 février au 15 mars, puis présentée à Chicago et à Boston.
– Exposition annuelle du 2° groupe à la Galerie Druet.
– Pressentie par Gabriel Astruc avec Bourdelle, Maurice Denis et Vuillard, elle décore le foyer de la danse du nouveau théâtre des Champs-Elysées, avenue Montaigne, avec une série de 12 tableaux sur le thème « Daphnis et Chloé » .

1914

Frivoles

– Exposition annuelle du 2°groupe à la Galerie Druet.
– Exposition et vente de « La Peau de l’Ours » , Paris Hotêl Drouot, 2 mars 1914.
– Salon des Indépendants, expose « Les Frivoles » (1,10 x 1,15 m. Musée des Beaux-Arts de Nantes)
– Exposition Internationale des Beaux-Arts à Lyon, expose  « Le chat noir et la chatte blanche  »
Localisation actuelle inconnue.

1916

Les Tricoteuses

– Exposition d’art français à la Triennale, Paris, dans les salles du Jeu de Paume, expose « Les Tricoteuses »
daté 1915, (2 x 2,45 m) collection privée Paris.
– Exposition de peinture à la galerie Bernheim-Jeune en juin.
– Salon d’Antin, en juillet, où Picasso présente pour la première fois  « les Demoiselles d’Avignon » , elle expose son grand tableau  « Les Odalisques » , datée de 1902-03, aujourd’hui au Musée des Beaux-Arts de Grenoble. La composition similaire de ces deux œuvres reste frappante malgré les cinq années qui les séparent !!!
– Ausstellung Französischer Malerei, Winterthur, im Museum avec Lebasque, Camoin, Marquet, Matisse, Manguin, Puy…
– Kunstnerforbundet. Den Frauske Ustillung, Oslo en novembre et décembre. Œuvres de Picasso, Vallotton, Marquet, Matisse, Bonnard, Cross, Gleizes…

1917

Drapeaux

– Exposition de Peinture Française à Bâle, Kunsthalle avec le concours de MM. Bernheim-Jeune, Ambroise Vollard, Durand-Ruel et la Galerie Druet.
– Exposition d’Art Français, à Barcelone.
– Exposition annuelle du 2° groupe, à la galerie Druet.
– Französiche Kunst das XIX und XX° Jahrhunderts, Zürich, Züricher Kunsthaus.
– 2° Exposition des maîtres contemporains à la Galerie Georges Petit.

1918

La jeune peinture française, 1ère exposition à la galerie Goupil, Manzi et Joyant, où elle présente « La femme aux orchidés »
– Exposition annuelle du 2° groupe à la Galerie Druet,
7 tableaux dont « Les Frivoles »
(1,10 x 1,15 m), Musée des Beaux-Arts de Nantes.

1919

Fantaisie sur les saisons

– Exhibition of French Art in United States – Etchings an applied art, 1919, préface de Léonce Bénédite (exposition itinérante) expose « The little sister »
– Exposition annuelle du 2° groupe à la Galerie Druet, dont « Tempête de neige sur Paris ».
– Exposition d’art français la Triennale, à l’école des Beaux-Arts de Paris.
– La Peinture Moderne, Galerie Cres à Zurich.
– Société du Salon d’Automne au Grand Palais, où elle expose entre autre « Fantaisie sur les saisons »
Suite de 4 tableaux ovales, collection Galerie Katia Granof et Pierre Larock, Paris.

1920

Notre Dame

– Exposition annuelle du 2° groupe à la Galerie Druet,
– 2° exposition de la jeune peinture française à la Galerie Manzi et Joyant.
– Exposition d’Ensemble, à la galerie Druet.
– L’Enfant, Galerie Manuel frères, Paris.
– Société du Salon d’Automne au Grand Palais.
– Prague.

1921

Chapeau rose

– Exposition annuelle du 2° groupe à la galerie Druet.
– Société du Salon d’Automne au Grand Palais, où elle expose « le jardin de Mélisande « .
Localisation actuelle inconnue.
– The Goujol Gallery, Londres.

1922

Dolly

– Exposition annuelle du 2° groupe à la Galerie Druet, où elle expose « L’enfant au renard ».
– Salon de la Société Royale des Beaux-Arts, Bruxelles.
– Société du Salon d’Automne au Grand Palais, où elle expose « La Mystérieuse » (1,40 x1,75 m) qui appartient aux collections du Musée Matisse au Cateau-Cambrésie, actuellement en prêt au Musée d’Art et d’Industrie de Roubaix : « La Piscine ».
– L’Art et l’Enfant à la Galerie Devambez, Paris, avec des œuvres de Corot, Carrière, Renoir, Mary Cassat, Helleu, Van Dongen, …
– Le sport dans l’art à la Galerie Barbazanges, Paris, avec Matisse, Dunoyer de Segonzac, Dufy, Vlaminck, Zingg ,Jean Weber…
– Exposition de peinture moderne, groupe II à la Galerie Bernheim-Jeune, Paris avec Laprade, Marquet, Flandrin, Matisse, Mainssieux, Marie Laurencin, Kisling…

1923

La Clownesse au carcan

L'affiche 1923

– Tableaux Contemporains au Musée des Beaux-Arts de Nantes, en janvier 1923, avec « La grande plage, Biarritz« , grande peinture de 2 x 3,75 m, restée depuis dans les collections du musée.
– L’Art Français à Stockholm en février 1923.
– III ° exposition de la jeune peinture française, à la Galerie Barbazanges.
– Exposition annuelle du 2°groupe, à la Galerie Druet, expose « La Figurante » qui est le portrait de Mlle Dolly Davis.
(1 x 1,23 m) collection privée, France.
– Exposition de la Société des Arts, au Musée de la ville de Mulhouse.
– Salon des Tuileries, Paris, où elle expose « Le Printemps paré » et « La Clownesse au carcan » (Dolly Davis, 1 x 0,81 m, musée Marcel Sahut, Volvic, Puy de Dôme) ainsi que « La Reine des Sioux », ancienne collection Meunier.
– Etudes et pastels de femmes, à la Galerie Marcel Bernheim, avec des œuvres de Aman-Jean, Pierre Bonnard, Charles Camoin, Van Dongen, Jules Flandrin, Charles Guérin, Laprade, Marie Laurencin, Lebasque, Maillol, Manguin, Marquet, Henri Matisse, Modigliani, Picasso, J. Puy, K.X. Roussel, S. Valadon, Vallotton, Vuillard….
– Société du Salon d’Automne, au Grand Palais des Champs-Élysées, dont elle réalise l’Affiche, la couverture du catalogue et l’invitation.
– Exposition de peinture moderne, groupe II, à la Galerie Bernheim-Jeune, Paris

1924

La faunesse aux boutons d’or

– Galerie Druet, en janvier, douze œuvres exposées avec celles de Gimmi et Barat-Levraux.
– Première exposition des collectionneurs, Paris, Société des Amis du Luxembourg avec des œuvres de Odilon Redon, Maurice Denis, Bonnard, La Fresnaye, Henri Matisse, Vlaminck, Roussel, Segonzac, Flandrin, Marquet, Luc Albert Moreau, Marie Laurencin… expose « La faunesse aux boutons d’or  »
– Exposition d’art décoratif contemporain, Paris, Palais du Louvre, Pavillon de Marsan avec Braque, d’Espagnat, Jaulmes, Laprade, Lebasque, Matisse, Roussel, Vallotton, Valtat…
– Exposition annuelle du 2°groupe, à la Galerie Druet
– 4° exposition de la jeune peinture française, Paris, galerie Barbazanges.
– Exposition Internationale des Beaux-Arts, Venise – Pavillon Français.
– Salon des Tuileries, Paris, au Palais des Bois, Porte Maillot.
– Participe à la décoration du 2° bal de l’A.A.A.A. (Aide Amicale Aux Artistes).
– Exposition nationale, Nantes, Musée des Beaux-Arts où elle expose entre autres « La Clownesse au carcan« , portrait de Dolly Davis.
– Société du Salon d’Automne au Grand Palais des Champs-Élysées.

1925

La grande plage, Biarritz

« La grande plage, Biarritz » 1,95 x 3,75 m. Musée des Beaux-Arts, Nantes.

– Exposition annuelle du 2°groupe, à la galerie Druet.
– 4° exposition de la jeune peinture française, à Paris, Galerie Barbazanges.
– Exposition de peintres modernes, Saint-Etienne, Musée des Beaux-Arts, dont Camoin, Marquet, Matisse, Utrillo, Van Dongen, Vlaminck.…
– Cinquante ans de peinture française, Paris, Musée des Arts Décoratifs, Palais du Louvre, expose « Mélisande au jardin ».
– 25 peintres contemporains à la Galerie Druet : Bonnard, Braque, Denis, Flandrin, Marquet, Matisse, Van Dongen, Vuillard, Picasso…
– Société du Salon d’Automne, à Paris, aux Tuileries.

1926

L’Enfant de Paris

– Salon des Peintres de la Mer, Paris, au Grand Palais des Champs-Élysées, avec M.Denis, Laprade, Flandrin, Marquet, Vallotton…
– 30 ans d’Art Indépendant, Paris, au Grand Palais des Champs-Élysées, exposition des membres inscrits au cours des trente premières années.
– Exposition annuelle du 2°groupe, à la Galerie Druet. Série de six tableaux sur le thème : Agnès et les fleurs.
– Acquisitions de l’Etat, aux Tuileries, Salles du Jeu de Paume.
– XV° Mostra Internazionale d’Arte della Città di Venezia, Venise, Palais de l’Exposition avec les œuvres de Marquet, Utrillo, Vlaminck, Albert André, E. Bernard, J.E. Blanche, Bonnard, Brianchon, M. Denis, Derain,Dufy, Flandrin, Manguin, Henri Martin, Matisse, Signac, Vuillard…
– Peinture Moderne, Genève, Musée d’Art et d’Histoire Genevois.
– The twenty-fourth annual international exhibition of painting, Pittsburgh.
– Société du Salon d’Automne, expose « L’Enfant de Paris » , reproduit en couverture du Figaro Littéraire  (portrait de Dolly Davis, localisation inconnue).
– Le portrait à travers les écoles contemporaines, Galerie la Palette française, Paris.

1927

L’Escalier

– Salon des Peintres de la Mer, Paris, à la Galerie Varenne.
– Exposition annuelle du 2° groupe à la galerie Druet.
– Exposition de peintres modernes, Helsingfors, Finlande (115 œuvres) puis même exposition à Oslo.
– Salon de l’Escalier, Paris, en avril, expose « L’Escalier »
(0,89 x 1,16 m), avec envoi au critique G.J. Gros, collection Gallery Trigg Ison, Hollywood.
– Salon des Tuileries.
– Peinture contemporaine, Belfort, Société Belfortaine des Beaux-Arts.
– D’Ingres à Picasso, Paris, Galerie de la Renaissance :
Œuvres confrontées
 d’Ingres et Degas, Bouguereau et Van Dongen, Bonnat et Foujita, Chasseriau et Marie Laurencin, Corot et Matisse, Levy-Dhurmer et Modigliani, Lautrec et Alfred Stevens, Dagnan Bouveret et le Douanier Rousseau, Bastien Lepage et Jacqueline Marval, Fantin-Latour et Matisse…
– Société du Salon d’Automne au Grand Palais des Champs-Élysées.
– Salon de l’Escalier, Paris, en novembre, avec Tamara de Lempicka.
– Salon de la folle enchère, Paris, Galerie René Zivy.

1928

affiche pour le bal des A.A.A.A.

– La peinture française, Bruxelles, Galerie Giroud.
– Salon de la folle enchère, Paris, Galerie René Zivy.
– Salon de l’Escalier – Marval, Paris.
– Groupe de la jeune peinture contemporaine, Paris, Galerie Bernheim-Jeune, œuvres de 125 peintres.
– Biennale de Venise au Pavillon Français.
– L’Art moderne au Havre, Le Havre, Musée des Beaux-Arts.
– L’Art moderne à Antibes, Musée d’Antibes.
– Société du Salon d’Automne et Exposition du Jubilé, comprenant une œuvre de chaque sociétaire entre les années 1903 et 1914. Marval expose « les Coquettes » du salon de 1903, qui appartient à Ambroise Vollard.
– Réalise l’affiche pour le bal des A.A.A.A. dirigée par Foujita (Aide Amicale Aux Artistes)

1929

Cendrillon

– Peintres de la neige, Paris, Galerie Briant.
– Exposition annuelle du 2°groupe, Galerie Druet où Marval expose la série sur « Cendrillon »
( 0,89 x 1,16 m) collection privée Moscou.
– Exposition triennale des Beaux-Arts, Gand, Palais des Fêtes.
– Société des Artistes Rouennais, Rouen, Musée de Rouen ; XX° exposition, artistes invités Marval et Van Dongen avec onze tableaux pour Marval dont « L’enfant de Paris » de la collection Dolly Davis, exposé au Salon d’Automne de 1926.
– Exposition internationale de peinture, sculpture, dessin et gravure de Barcelone, où elle expose « Le Trône de sable » de la collection George Bénard.
– Salon des Tuileries.
– Groupe de la jeune peinture contemporaine, Paris, Galerie Bernheim-Jeune
– Société du Salon d’Automne au Grand Palais des Champs-Élysées, où elle expose « L’enfant déguisé » et « Le jardin de Cendrillon »
– Exposition de Pittsburg, Carnegie Institute, expose « Le rêve de la femme endormie ».

1930

Maria Lani

– Salon du Music-Hall et du Cirque, Paris, Galerie Manuel frères, où elle expose « Clownesses ».
– Carnegie Institute, Pittsburg.
– Biennale internationale, Venise.
– French Modern Art, Bristol.
– Groupe de la jeune peinture contemporaine, Paris, Galerie Bernheim-Jeune
– Exposition du quotidien, Paris, Galerie Kléber.
– Peintres actuels, Paris, Galerie Jean Charpentier.
– Nus, Paris, Galerie Druet, avec les œuvres de Cézanne, Corot, Courbet, H.E. Cross, Degas, Delacroix, Gauguin, Van Gogh, Ingres, Manet, Modigliani, Berthe Morizot, Renoir, Toulouse-Lautrec, Vallotton, Bonnard, Braque, R. Dufy, Dufresne, Flandrin, Guérin, Henri Matisse, Laprade, Manguin, Marquet, Pascin, Picasso, Rouault, K.X. Roussel…
– Salon des Tuileries, Paris et Salon d’Automne, Lyon, Palais des Expositions.
– Maria Lani, Paris, Galerie Bernheim-Jeune, expose un portrait.

1931

Le jardin de mon voisin

– Salon de la folle enchère, Paris, Galerie Georges Bernheim
– Le Dauphiné vu par les artistes, Paris, Galerie d’art du Bucheron et Galerie du Sylve, avec des œuvres de : Jongkind, Ravier, Carrand, Mainssieux, Gabriel Fournier, l’abbé Cales, Henriette Gröll, Flandrin.
– Exposition annuelle du 2°groupe, à la Galerie Druet.
– Salon des Tuileries, Paris, rue Paul Cézanne, expose « L’Enfant déguisé », en dépôt au musée d’Alger dont la gravure est reproduite dans l’Art d’Aujourd’hui (Ed. Albert Morancé 1929).
– Aspect de Paris, Galerie Druet, expose « Bouquet à la fenêtre » (1,10 x 1,51 m).
-The Thirthieth annual international exhibition of painting, Carnegie Institute, Pittsburg, expose : « The sea child », « Ma fenêtre fleurie » et « Le jardin de mon voisin », (0,72 x 0,93 m. signé daté 1923, situé Biarritz, col. Galerie Thomire, Paris).
– Société du Salon d’Automne : « Le rêve de Cendrillon ».

1932

– La joie de vivre ou trente ans de peinture, Paris, Galerie Berthe Weill, expose « La joie de vivre » (de 1910).
– Exposition annuelle du 2°groupe, Galerie Druet.
– L’Art français moderne de 1900 à nos jours, Amsterdam, Musée municipal.
– Rétrospective des Artistes Dauphinois, Grenoble, Société des Arts, 1832-1932, expose « La femme aux orchidées » (de 1917).

Pour honorer sa mémoire, le critique René Jean et le peintre Paul Baignières organisent une grande exposition rétrospective de son œuvre au Salon d’Automne.

1937

Mademoiselle Tabarant

La belle rose

Les maîtres de l’Art indépendant, 1895-1937, Paris, Petit Palais, dans le cadre de l’Exposition Internationale de 1937, où sont exposés trois de ses tableaux :
Portrait de Mlle T. » (ancienne col. Madame Tabarant, aujourd’hui col. M. & Mme M-A. G.).
« La belle Rose » (ancienne col. M & Mme Paquement, aujourd’hui col. Mr. & Mrs. S., Londres).
« Fleurs » (ancienne col. Kapferer).

1953

1953 - Société du Salon d’Automne, Paris, Grand Palais des Champs-Elysées, pour le cinquantenaire du Salon de 1903, sont présentés « Autoportrait » et « Poupée au rideau ».

1966 - Le centenaire de Jacqueline Marval, Grenoble, Galerie David.

1967 - Début de siècle au Salon des Indépendants, Paris, Grand Palais.

1977 - The re-discovery of Jacqueline Marval, a selection of paintings, Londres, Crane Kalman Gallery, .

1981 - Jacqueline Marval, Grenoble, Galerie les Aristoloches, 34 peintures choisies, catalogue préfacé par Maurice Wantelet.

1986 - La femme, corps et âme, Paris, Grand Palais.

1989 - Marval, Retrospective Exhibition, Londres, Crane Kalman Gallery.

1994 - « Portraits de femmes », quelques peintures de Jacqueline Marval, Paris, Galerie Thomire.

2002 - « Elles de Montparnasse », consacrée aux artistes, modèles, inspiratrices et inspirée de la Belle Époque aux années 1950. Musée du Montparnasse.

2005

exposition 2005

Exposition Au Salon du Collectionneur et à la Galerie Thomire, Louvre des Antiquaires

2006

exposition Les Femmes Peintres

4 peintres d’avant-garde autour de 1900 :

Suzanne Valadon
Jacqueline Marval
Emilie Charmy
Georgette Agutte